Actuellement :
0 membre
91 anonymes
Accueil Presentation Comparateur de prix Creations Forum Connexion
S'inscrire

Inscription gratuite

Test de SimCity Social

Boitier SimCity Social Titre : SimCity Social

Dates de sortie
    EU 25/06/2012
    USA/CA 25/06/2012

SimCity Social :

Après le succés de The Sims Social, Electronic Arts nous propose donc de découvrir son nouveau free-to-play, nommé SimCity Social. Le titre né de la collaboration entre les équipes de Maxis et Playfish nous permet d'incarner le maire d'une ville, que l'on créera de toute pièce. La vraie question que vous devriez vous posez en lisant ces quelques lignes est : "Le jeu a-t-il grand intérêt ?". Ce test essayera d'y répondre.

 

 

Annoncé lors de l'E3 2012, SimCity Social était donc l'un des titres que l'on attendait le moins de la part d'Electronic Arts. Et pourtant, le voilà. Durant son développement, le jeu social n'a absolument pas fait parler de lui, pas une info n'a filtrée. Bref, dès aujourd'hui, nous sommes invités donc à le découvrir lors de sa bêta. J'ai donc testé pour vous, le nouveau jeu social d'Electronic Arts.

 

 

« Le but du jeu est très simple... »

 

Comme pour The Sims Social, le but du jeu est très simple : vous devez créer et faire évoluez votre ville. Le jeu se présente donc sur cette forme. Vous êtes maire d'une ville, et vous possèdez des frontières limitées. Si vous voulez faire évoluez votre ville, vous devez mettre plus d'attractivité à celles-ci, en ajoutant un parc par exemple. Cela vous apportera plus d'habitants et cela aura un coût. Car oui, comme dans la majorité des jeux sur Facebook, vous devez toujours dépenser de l'argent virtuel. Et si vous souhaitez avoir plus d'argent virtuel, vous devez utiliser de l'argent réel. Une fois n'est pas coutume, cet argent s'appellera donc le Simoleons. Grâce à celui-ci, vous pourrez donc offrir de nombreux commerces à votre ville, ainsi que des usines, des maisons, des décorations urbaines et bien d'autres choses encore.

 

« De l'argent et des matériaux »

 

L'utilité des commerces et des usines, c'est que tous deux vous apportent : de l'argent et des matériaux. En effet et, comme dans la vraie vie, les commerces apporteront de l'argent à votre ville. L'argent pourra être ensuite réutilisé dans l'aggrandissement de votre ville (qui, soit dit en passant, est extrêmement coûteux), ou encore dans la construction de nouveaux bâtiments. En clair, lorsque vous construisez un commerce, dîtes-vous que vous faîtes un investissement. Quant aux usines, en plus d'apporter de l'XP (comme pour les commerces), celles-ci vous apporteront également des matériaux. Aux premiers abords, vous allez doutez de l'intérêt des matériaux mais, vous vous rendrez vite compte que ceux-ci sont indispensables au développement de votre ville. Il vous serviront en effet lors de la construction de certain bâtiment, ou encore lors de l'amélioration de ceux-ci. En clair, pensez à mettre de nombreux commerces autour des habitations de votre ville.

 

 

« Le côté sociabilité, au cœur du jeu »

 

Toutefois, SimCity Social reste un jeu axé sur la sociabilité. Sans amis sur Facebook, ou même sans personne dans vos amis qui joue à ce jeu, il vous sera difficile de jouer à ce jeu. En effet et, par exemple, vous ne pouvez ouvrir un lieu sans ajouter (en demandant à vos amis) une personne qui s'occupera de ce lieu. De plus, si vous entretenez des relations avec vos amis (en allant dans les villes de vos amis et en interagissant) vous récupérer de la "Gloire" (pour le moment le jeu est en anglais, et on appelle ça "Fame" ). Vous aurez donc la possibilité de dépenser vos points de "Gloire", en achetant des décorations pour votre ville. Ceux-ci vous permettront d'augmenter la population de votre ville. Alors, un petit conseil, commencez dès à présent à inviter un maximun de vos amis !

 

 « Pour conclure »

 

En conclusion, on peut affirmer que ce SimCity Social est un bon jeu sur Facebook. Avec des idées de gameplay innovantes (comme les points de "Gloire" ), SimCity Social n'est être peut pas qu'une simple copie de CityVille. Je dirais même que c'est plutôt le contraire, on pourrais dire que ce SimCity Social est un CityVille version 2. Pourtant le titre n'est pas en mesure de proposer assez de contenus et de diversités pour prétendre à être différent de CityVille. Et c'est bien ça le problème. En jouant à SimCity Social, on a l'impression de jouer à un autre CItyVille, comme si la seule ambition de ce jeu est de concurrencer l'un des jeux les plus joués sur Facebook. Pourtant, on sait très bien que les équipes de Maxis et de Playfish ont de bonnes idées, qui sont, pour le moment, pas assez mises en avant. Dommage, car le titre se voulait pourtant intéressant.

 

 « Notes »

 

  Graphismes :

  Graphiquement pas exceptionnel sans être véritablement moche, SimCity Social reste avant tout un jeu social d'une qualité graphique honnête. Il est regretable que le jeu n'est pas mis en place, une vision nocturne de la ville, qui aurait sûrement apportée plus de couleurs au jeu.

 

 

  Jouabilité ;

  Avec un Gameplay qui s'inspire beaucoup trop de CityVille, le titre de Maxis et Playfish n'a, là aussi, pas su convaincre. Peu original et très répétitif, on s'ennuie assez rapidement.

 

 

 

  Durée de vie :

  Aïe, aïe, aïe... On s'ennuie ! Mais mon Dieu qu'est-ce qu'on s'ennuie... Entre construire des bâtiments, agrandir sa ville, visiter la ville de ses voisins et faire les missions proposées, on tourne très vite en rond... Et cela remet très vite en cause l'intérêt du jeu.

 

 

  Bande son :

 Ouffff... Enfin un peu de vert au milieu de tous ces point oranges et rouges. La bande son, pour les nombreux fans de la série, est plus qu'apréciable. En effet, on retrouvera de nombreux bruitages présents dans les différents volets de la série. Il est également à noter l'apparition (petit à petit) de quelques musiques, qui viendront mettre un peu d'ambiance au jeu.

 

 

 

Dexter

Copyright © Génération Sims 3
Design, programmation et contenu by Jérémy
Toute reproduction totale ou partielle du site est interdite

Facebook de GS3 Firefox